Experience Transat

Colombie : San Gil, la capitale des sports extrêmes

PARTAGEZ CET ARTICLE

À environ 6 heures en voiture de Bogotá, nichée au cœur des Andes, la petite ville de San Gil déborde d’énergie. Encaissée dans une vallée, c’est le point de départ idéal pour tous les accrocs de sensations fortes. Rafting, spéléologie, parapente, descente en VTT, canyoning et trekking sauront rassasier les amateurs de sports extrêmes.

Il faut dire que les conditions sont parfaites : San Gil est située en zone montagneuse, juste à côté du sublime canyon de Chicamocha, traversé par le tumultueux fleuve Río Fonce, dans une zone où la nature est omniprésente. En ajoutant au tableau de sublimes cascades, des grottes, des infrastructures adaptées et accessibles, une population locale accueillante et enthousiaste, cela fait de San Gil la capitale des sports extrêmes.

Du ciel jusqu’aux entrailles de la terre, voici une sélection des activités à savourer.

Les pieds sur terre : trekking

La région offre de superbes occasions de randonnée, plus ou moins sportive selon vos envies. Vous pourrez ainsi vous mettre en jambe avant de vous jeter dans le vide ou de pagayer dans les eaux vives. Vous pourrez opter pour un trek de quelques jours mêlant marche, découverte de villages coloniaux et paysages à couper le souffle. Amateurs de sports extrêmes ou non, San Gil vaut donc le détour. La portion de marche entre les villages de Guane et Barichara notamment, un ancien sentier inca, est époustouflante.

Les eaux vives : rafting et kayak

San Gil est en particulier réputée pour ses rapides. Trois rivières vous permettront d’obtenir votre dose d’adrénaline, quelque soit votre niveau de rafting :

  • Le Río Fonce, qui traverse la ville, offre une bonne entrée en matière pour les novices. Un parcours de 11 kilomètres de niveau 2-3, sur une échelle allant de 1 à 5, selon la saison.
  • Au cœur de l’impressionnant canyon Chicamocha, le río Chicamocha offre une session de 1h30 pour un niveau 2 à 4 selon la section.
  • Enfin, le río Suarez offre le parcours le plus beau mais aussi le plus exigeant. La descente de 20 kilomètres dure 2 heures et est un pur plaisir de niveau 4-5.

Les amateurs de kayak pourront emprunter et apprécier ces mêmes parcours !

Sur les pentes des cascades : canyoning

Une pluviométrie importante et un relief accidenté engendrent inévitablement des cascades. Juan Curi est probablement une des plus belles de San Gil. Elle est facilement accessible et est donc très populaire. Beaucoup de Colombiens viennent s’y rafraichir. Mais les plus téméraires viennent pour une autre raison : la descendre en rappel ! Les amateurs de canyoning apprécieront.

La vitesse : descente en vélo

La montagne est un cadre idéal pour les sports de glisse. Mais quand il n’y a pas de neige, les amateurs de descente et de vitesse peuvent aussi se tourner vers le vélo! Vous serez surpris de voir comme ce sport peut procurer des sensations fortes! Dévaler le canyon de Chicamocha en VTT sur de petits chemins caillouteux, c’est la promesse d’une nuit agitée la veille, et profonde le soir même.

La tête en l’air : parapente

5 minutes de préparation, 1 minute d’explication et c’est parti ! Gonflez la voile, faites confiance au pilote et c’est déjà le décollage, sans bruit, en douceur, assis au-dessus du vide. Quelles sensations, quel point de vue! Après quelques minutes passées en l’air, si vous êtes à l’aise, le pilote vous gratifiera de quelques manœuvres vertigineuses permettant de se retrouver à l’horizontal.

Ce vol d’initiation fait sur un site à proximité de San Gil, très abordable financièrement, est parfait pour les novices. L’idéal étant ensuite de s’essayer au vol au-dessus du canyon de Chicamocha. Celui-ci dure une heure, en haute altitude : sensations et belle vue garanties.

Ceux qui préfèrent sauter sans parachute pourront aussi s’essayer au saut à l’élastique.

Voyage au centre de la terre : spéléologie

Illustration parfaite de la richesse des pratiques offertes dans les environs, il est possible de passer des airs aux entrailles de la terre dans la même journée.

La spéléologie est une expérience à la fois sportive et mystique. Être plongé dans le noir absolu, dans un silence presque parfait, en cohabitation avec les chauves-souris, c’est faire la découverte d’un nouveau monde très loin de nos repères.

La cueva de la vaca, littéralement, la grotte de la vache, est probablement celle qui vous procurera le plus de sensations, avec la présence d’eau et de belles formations calcaires.

Le sport extrême ultime? La course de cuyes

Après tant de sports extrêmes, vous aurez sans doute besoin d’un peu de calme. Rendez-vous sur la place centrale pour assister à une course de cochons d’Inde, appelé cuyes en espagnol. Ce sera pour vous l’occasion de rire avec une foule de Colombiens enthousiastes!

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Situé sur la côte nord de la Colombie, le parc national de Tayrona est un morceau de paradis qui offre un mélange époustouflant de jungle luxuriante, de plages immaculées et d’eaux turquoise cristallines.
Découvrir le petit village de pêcheurs de Palomino, à la fois bohème et roots qui offre à la fois de la détente sans délaisser son côté festif.
Cet hiver, sortez de votre zone de confort et découvrez ces fascinantes destinations soleil pour vos prochaines vacances dans le Sud.
Pour votre voyage en Colombie, voici trois expériences uniques à vivre en mer, en montagne et dans le désert dans la magnifique région des grandes Caraïbes.

Voyagez avec Air Transat