Experience Transat

Vancouver, apprivoiser les totems autochtones

PARTAGEZ CET ARTICLE

On les voit qui s’élèvent dignement, seuls ou en bouquets. Certains sont peints, d’autres pas. Mais tous sont superbement sculptés et présentent des créatures surnaturelles et des animaux fabuleux, qui s’enchevêtrent et inspirent l’émerveillement. Je parle bien sûr des totems !

Ces mâts mystérieux sont indissociables de la Colombie-Britannique. À même cet « arbre de vie » qu’est le cèdre, des artistes issus des Premières Nations ont écrit l’histoire et les exploits de leurs peuples. On y reconnaît les animaux protecteurs des clans comme la grenouille, qui symbolise la générosité ; l’ours, qui personnifie l’esprit de sacrifice ; et le corbeau, qui représente l’esprit de la transformation. Mais la plus
importante de toutes ces créatures est certainement l’oiseau-tonnerre, un aigle mythique qui faisait rouler le tonnerre sous ses ailes, jaillir l’éclair de ses yeux et tomber la pluie d’un lac situé sur son dos!

Big House at Kia Palano, Capilano suspension bridge park, Vancouver
Photo credits: Tourism Vancouver

Sur la côte nord-ouest du pays, ce thunderbird est d’ailleurs au cœur de nombreuses légendes amérindiennes. L’une d’elles raconte qu’un jour, il tira de la mer une baleine vorace, cause d’une grande famine chez un groupe de pêcheurs, et qu’il en fit une montagne près de Duncan, dans l’île de Vancouver !

Au milieu du 19e siècle, de nombreux totems ont été détruits à la demande des missionnaires, qui y voyaient des objets de culte païen. Plus tard, plusieurs autres ont pris le chemin de musées étrangers. Et quantité d’autres encore se sont désagrégés au fil du temps avant d’avoir été reproduits. Mais il en subsiste encore de magnifiques spécimens, qui nous racontent les belles histoires des Premières Nations du Canada. Et voici où les admirer à Vancouver et dans ses parages…

À Vancouver

Le Musée d’anthropologie de l’Université de la Colombie-Britannique présente, côté jardin, une superbe collection de totems. Le bâtiment en soi est une splendeur.

Museum of anthropology, Vancouver
Photo credits: Tourism Vancouver

– Au centre-ville, le parc Stanley est peuplé de totems. Du côté de Brockton Point, on peut admirer les œuvres d’artistes de plusieurs peuples dont les Salish du littoral, les Squamish, les Musqueam et les Tsleil-Wautuh.

Stanley park totem poles, Vancouver
Photo credits: Tourism Vancouver

– Rue Hornby, on peut se familiariser avec l’art autochtone contemporain de la côte nord-ouest du Canada à la galerie Bill Reid. Pour mémoire, M. Reid était un artiste multidisciplinaire de la nation Haida.

À North Vancouver

– Le parc du pont suspendu Capilano abrite une importante collection de totems. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs été sculptés sur place, entre autres par des artistes haidas et tlingits.

Capilano suspension bridge park, Vancouver
Photo credits: Tourism Vancouver
Capilano suspension bridge park totem, Vancouver
Photo credits: Toursim Vancouver

Dans l’île de Vancouver

– À Victoria, on contemple d’impressionnants totems au parc Thunderbird et au Totem Hall du Royal British Columbia Museum. Aussi, au parc Beacon s’élève l’un des plus hauts mâts totémiques du monde (38,9 m).

– Dans la vallée de Cochiwan, à Duncan, une quarantaine de mâts historiés se dressent dans les rues, et c’est de toute beauté !

Pour en apprendre plus sur les totems de la Colombie-Britannique, on lit Totem Poles de Pat Kramer.

Envie de voir ces monument de vos yeux? Envolez-vous vers Vancouver avec Air Transat.

Crédit photo de couverture: Tourism Vancouver

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Des têtes d’affiche musicales de classe mondiale aux artistes de cirque, la saison été 2024 des festivals de Montréal sera inoubliable.
Transportez-vous à l’Hôtel de Glace de Québec, un lieu éphémère féérique, à travers cette histoire récitée comme si vous y étiez.
Les îles de la Madeleine sont une destination qui fait rêver bien des voyageurs. Pourquoi ne pas découvrir cet archipel en camping, question de profiter pleinement de sa magnifique nature? Voici quelques trucs et astuces.
Oubliez les hôtels conventionnels et osez séjournez dans un hébergement original au Québec! Voici dix suggestions, dont certaines sont accessibles en toute saison.

Voyagez avec Air Transat