Experience Transat

Découvrez le meilleur de Cuba à vélo

Partagez cet article

Table of Contents

Faire du vélo à Cuba est une expérience unique et une aventure à ne pas manquer. Vous pourrez découvrir le charme de l’île au-delà des plages de rêve, en parcourant des routes rurales et des villages pittoresques. C’est une occasion de séjourner dans des casas particulares (résidences privées) et de déguster des plats authentiques dans des restaurants locaux, vous immergeant pleinement dans la culture cubaine.

Car Cuba, riche en histoire et en culture, est une île de contrastes. La fierté de ses habitantes et habitants ainsi que leur amour pour leur terre paradisiaque font de cette destination une expérience profondément humaine. Car au final, le vrai trésor de Cuba, c’est la chaleur de son peuple et la beauté de ses paysages.

En quittant La Havane et en vous dirigeant vers le centre de Cuba, vous passerez par des marécages, des anciens champs de canne à sucre, des forêts de pins, et des villages qui semblent figés dans le temps. Vous découvrirez des villes coloniales comme Matanzas, Cienfuegos et Trinidad, avec leurs rues pavées et leurs maisons colorées. Une véritable odyssée cubaine!

Les routes sont vides; tout se passe entre vous, votre vélo, des chevaux tirant des charrettes et d’autres vélos. C’est un contexte vraiment à part, mais c’est ici que vous verrez le vrai Cuba et où vous savourerez chaque journée sur l’île.

Départ par La Havane

Le point de départ idéal pour votre voyage à vélo est La Havane. Cette ville animée, avec sa Vieille Havane chargée d’histoire, vous donnera un aperçu de la transition que traverse Cuba. Prenez le temps d’explorer ses rues animées avant de vous lancer sur les routes de l’île.

Vous pourrez circuler à travers la Plaza de la Revolución, le Paseo del Prado, respirer à pleins poumons un air frais aux abords du célèbre mur d’eau Malecon, et visiter les places coloniales les plus importantes de la Havane.

En partant vers l’est, nous vous conseillons de faire une petite pause à Penon Del Fraile, un escale en plein air où vous serez abrité du soleil. Il s’agit de la meilleure adresse à Cuba pour savourer une Piña Colada. Trempé de sueur, brûlé et fatigué, nous avons convenu à l’unanimité que les boissons sucrées glacées étaient l’idéal pour nous.

Caleta Buena et la splendide ville de Cienfuegos

La meilleure nourriture à Cuba se trouve habituellement dans des restaurants familiaux appelés des paladars, qui poussent désormais à travers tout Cuba. L’un de nos paladars préférés est situé dans la baie des Cochons à Playa Larga. Il s’agit du Mily, un petit paladar de six tables qui offre des soupers traditionnels cubains à base de poulet, de porc ou de poisson. Le tout est joliment préparé et servi avec fierté par le restaurateur, mais surtout, c’est tellement bon ! C’est à ce moment là que vous comprendrez qu’à Cuba, la nourriture simple est la meilleure.

Après une longue journée de vélo à Cuba, rien ne vaut un plongeon à Caleta Buena. Ce lagon naturel aux eaux turquoise, rempli de poissons tropicaux, est l’endroit idéal pour se détendre. Que vous fassiez de la plongée en apnée, de la plongée sous-marine ou que vous flottiez tranquillement, cet endroit est parfait pour une pause rafraîchissante.

Après Caleta Buena, direction Cienfuegos, une ville côtière connue pour ses bâtiments colorés et son ambiance détendue. En 2005, son centre historique a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, grâce à ses édifices néoclassiques des Caraïbes. Pour un bon repas, essayez la Villa Largato Paladar, où vous pourrez savourer des plats de viande et de poisson avec la brise de l’océan en fond sonore.

La route entre Cienfuegos et Trinidad offre des paysages spectaculaires, avec des montées raides et des vues imprenables sur les montagnes Escambray. À votre arrivée à Trinidad, vous découvrirez une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, où le temps semble s’être arrêté. Avec ses rues pavées, ses maisons colorées, et son ambiance tranquille, Trinidad est un endroit parfait pour se promener, visiter les marchés, ou profiter de la plage. Pour les plus aventureux, il y a des balades à cheval, des excursions en catamaran, ou même des cours de salsa sur les places animées de la ville.

Les rues pavées de Trinidad

La route entre Cienfuegos et Trinidad est un parcours mémorable de routes pentues, de villages animés et de vues spectaculaires sur les montagnes Escambray. Après un dernier effort, et une longue journée à vélo, l’arrivée en fin d’après-midi dans la jolie ville coloniale de Trinidad sera d’un grand réconfort.

Car Trinidad est l’une des destinations phares de Cuba, classée elle aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO. On dirait qu’ici, le temps s’est arrêté de tourner. Connue comme l’une des villes coloniales les mieux préservées des Caraïbes, Trinidad a été construite au temps où l’industrie de la canne à sucre régnait en maître dans la région, enrichissant la ville et ses habitants.

Avec l’effondrement du marché du sucre, les habitants riches de Trinidad ont abandonné la ville, laissant derrière eux une architecture coloniale espagnole aux couleurs pastel, intacte et paisible pendant des dizaines d’années.

C’est à cet endroit que vous pourrez passer votre temps libre bien mérité en errant sans but précis à travers les rues pavées pittoresques, que vous pourrez magasiner les étals des marchés ou que vous choisirez de vous détendre confortablement à la plage. Vous pourrez aussi choisir de profiter d’une balade à cheval, organiser une excursion en voilier à bord d’un catamaran ou alors prendre des cours de salsa sur l’une des magnifiques places de la ville de Trinidad.

Santa Clara, Che Guevara et la traversée des collines

La dernière journée à vélo vous amènera à Santa Clara, où vous mettrez vos compétences physiques à rude épreuve, avec la plupart des kilomètres en côte. Ce qui vous fera tenir le coup, c’est de savoir que si vous parvenez au sommet, il ne vous restera plus qu’à descendre, à travers de petits villages et des forêts de pins au centre de Cuba.

Pour les amateurs d’histoire, Santa Clara est un passage obligatoire. L’attraction principale est la visite du mausolée et du musée en l’honneur de Che Guevara, l’un des héros cubains le plus célèbre. Nouvellement construit et moderne, le musée offre de précieuses informations sur le Che, à la fois en anglais et en espagnol, sur sa jeunesse et sur son époque à Cuba.

Nos meilleurs conseils pour un voyage de vélo à Cuba

  • C’est un voyage dont vous ne reviendrez pas indemne, car il vous transforme au fur et à mesure que vous pédalez, parlez, vivez et riez avec les Cubaines et Cubains.
  • À Cuba, il faut très chaud. Prévoyez pédaler le matin et il garder les après-midis pour relaxer.
  • Les aires de repos en bordure des routes sont une expérience en soi, à Cuba! Ici, pas de restauration rapide comme il est courant d’en voir en Amérique du Nord. À la place, on vous offrira quelque chose de bien plus accueillant après une exténuante et longue promenade par temps chaud: de délicieuses piña coladas bien fraîches.
  • La distance à parcourir chaque jour ira de 60 à 80 km le long de routes calmes, parfois plates et parfois audacieuses tellement elles sont pentues.
  • Vous pouvez partir à l’aventure en solo à Cuba, mais cela peut s’avérer être un vrai défi. Il est conseillé de vous joindre à un groupe de voyage organisé. Au Québec, il existe plusieurs voyagistes spécialisés dans les voyages de vélo à Cuba, dont Vélo Québec, Groupe Voyages Québec et Ekilib.
  • Apportez vos gants de vélo! Vos mains moites et chaudes vous en remercieront.
  • Pour les autres accessoires, pensez à votre siège de vélo, des shorts confortables, une bouteille d’eau et bien sûr, un casque.
  • Les pentes à Cuba sont abruptes, soyez donc sûr de vous pratiquer sur des routes à forte inclinaison avant de vous rendre sur l’Île.
  • Apportez suffisamment d’argent avec vous car il pourrait être difficile de trouver une banque dans les petits villages.

Parcourir Cuba à vélo vous offre un autre angle de vue de l’île, loin des stations balnéaires vers lesquelles les gens se ruent habituellement pour leurs vacances. Au contraire, un voyage au ralenti à travers les routes de ce pays insolite vous permettra de le connaître en profondeur et d’aimer son vrai visage authentique.

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Pour faire le plein de soleil et de détente, la formule tout-inclus à Cuba est sans égale! Voyez nos conseils pour bien choisir votre hôtel.
Envie de connaître les nouveaux hôtels à Cuba pour votre voyage au soleil? Transat présente ces nouvelles propriétés d’exception en demandant à ses spécialistes à l’interne en quoi ils se démarquent.
Voici 5 raisons de se rendre à Cuba qui vous permettront de profiter de la ville, des plages, des cocktails et ce sans se ruiner!
Ernest Hemingway aimait Cuba et en a fait sa maison pendant de nombreuses années. Suivez ses traces grâce à notre itinéraire à La Havane.

Voyagez avec Air Transat