Experience Transat

Première fois en Andalousie? Voici ce qu’il ne faut pas manquer

Partagez cet article

Table of Contents

Les rues médiévales et les plages de Barcelone sont certes jolies, mais bondées; l’héritage royal de Madrid est fascinant, mais de plus en plus cher. Si, vous aussi, êtes amateur de l’Espagne mais souhaitez y découvrir de nouvelles facettes, peut-être est-il temps de se diriger vers le sud. Vous entrerez dès lors dans une région sereine, où l’héritage maure se mélange à merveille avec les plages idylliques et les tapas appétissants, et, sans oublier, les prix étonnamment raisonnables. Planifiez votre visite au bon moment et vous pourriez même avoir la chance de skier dans les Sierra Nevada et de vous baigner dans la Méditerranée dans la même journée, grâce aux écosystèmes divers et aux courtes distances de la région.

De Malaga à Séville, des villages blancs aux vignobles, de la mer aux montagnes… l’Andalousie a tout pour plaire.

Profiter de la vue à Ronda

Bien que la plupart des gens aient vu la spectaculaire gorge de Ronda (profonde de plus de 100 mètres) en photo, peu savent qu’il s’agit, en réalité de l’une des plus anciennes villes au pays.

La grande majorité de son centre historique remonte à l’ère islamique de la péninsule ibérique, alors que Ronda était un port de commerce prospère et stratégique. De plus, Ronda possède une magnifique arène de taureau vieille de 200 ans appelée Plaza de Toros, un incontournable en Andalousie.

Se gâter avec les tapas de Grenade

Et si votre petit verre de fin de journée était accompagné d’un tapas sans que vous ayez à le demander? Ce qui était jadis une pratique répandue à travers le pays n’est maintenant circonscrite qu’à Grenade, peut-être en raison de la grande quantité d’étudiants sans le sou qui y vit. Alors si, effectivement, vous aimeriez avoir la panse pleine tout en étant légèrement éméché pour moins de dix euros (en tout sincérité, nous voyons mal comment il est possible de résister à ce scénario), un séjour à Grenade est de mise.

Commandez une boisson (nous vous recommandons la bière Alhambra ou le tinto de verano, un genre de sangria à base de vin et de boisson gazeuse sucrée) et une assiette de tapas totalement gratuite vous sera servie comme par magie.

Un voyage à Grenade ne saurait être complet sans une visite de la célèbre Alhambra. Construite au 14e siècle par Nasrid, le Sultan de Grenade, maintenant inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la « forteresse rouge » est le plus grand palais islamique en Espagne. S’élevant au pied des montagnes enneigées de la Sierra Nevada, l’Alhambra comprend plusieurs jardins luxuriants et paisibles, où les fontaines coulent au son des mélodies des oiseaux, entourés d’une succession quasi sans fin de suites royales aux gravures et peintures incroyablement complexes. Quelques endroits à ne pas manquer : les jardins de la Generalife, Palacios Nazaríes et le Patio de Los Leones.

C’est ici que Christophe Colomb a reçu l’approbation de la cour royale de Ferdinand II d’Aragon et d’Isabelle I de Castille pour son premier voyage en 1492, précurseur de la colonisation européenne du Nouveau Monde.

Quelques-unes des autres choses à faire à Grenade :

  • Le quartier du Sacromonte, connu pour ses maisons troglodytes et sa culture flamenco vivante. Découvrez le cœur de la musique et de la danse andalouses en assistant à un spectacle de flamenco traditionnel dans l’une des nombreuses grottes intimes.
  • La chapelle royale et la cathédrale de Grenade, dernière demeure des rois catholiques Ferdinand et Isabelle. L’impressionnante cathédrale de Grenade se trouve à proximité, un exemple stupéfiant de l’architecture de la Renaissance espagnole.
  • Le quartier maure historique de Grenade, l’Albayzín. Ce quartier labyrinthique présente des rues étroites, des bâtiments blanchis à la chaux et des points de vue étonnants. Vous pourrez y admirer des vues panoramiques de l’Alhambra et de la ville en contrebas.

Voir un spectacle de flamenco

Andalucia - where to see live flamenco - ou voir un spectacle de flamenco - Andalousie

Classé héritage culturel intangible au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012, le flamenco fait partie intrinsèque de l’identité andalouse depuis plus de 200 ans. La rythme rapide auquel les souliers cognent le plancher de bois, les mouvements habiles de la danseuse dans son inévitable robe rouge, les cris bouleversants d’un chanteur au cœur brisé : ce sont là trois éléments en l’absence desquels le flamenco n’existerait tout simplement pas.

Si vous cherchez un endroit authentique pour assister à un spectacle de flamenco en Andalousie, voici quelques options à considérer :

Traverser à Gibraltar (presque en Andalousie…)

Pour reprendre les mots de l’auteure britannique Laurie Lee, « Le Gibraltar est comme si l’on avait pris un morceau de Portsmouth et qu’on l’avait envoyé 500 kilomètres au sud ».

Cette imposante péninsule de calcaire située tout au sud de l’Espagne surgit de son détroit éponyme et surprend par ses pubs aux allures étrangement familières et ses boites téléphoniques rouge. Le Gibraltar a été colonisé d’abord et avant tout pour son importance stratégique, sachant que depuis son sommet, 426 mètres plus haut, il est possible d’apercevoir les continents africains et européens d’un seul coup d’œil. Outre ses panoramas magnifiques, on y trouve aussi une population de macaques berbères très attachants que les touristes aiment bien aller taquiner. Prenez une bière, montez dans la gondole, rencontrez les singes et c’est parti.

Faire la tournée des villages blancs d’Andalousie

Pueblo blancos in Andalucia - Benalauria - villages blancs d'Andalousie
Photo credits: andalucia.org

Les Pueblos Blancos (villages blancs) sont un ensemble de villes et de villages pittoresques disséminés dans les collines et les montagnes de l’Andalousie. Ces établissements enchanteurs se caractérisent par leurs étonnants bâtiments blanchis à la chaux, leurs rues piétonnes étroites et un sens palpable de l’histoire qui nous transporte dans une autre époque.

L’histoire des Pueblo Blancos remonte à l’occupation maure de l’Espagne. Nombre de ces villages ont été fondés à l’origine par les Maures, puis reconquis par les forces chrétiennes lors de la Reconquista. Cette riche histoire se reflète dans l’architecture unique des villages, avec un mélange d’influences mauresques, espagnoles et même romaines. Le blanchiment des bâtiments est une solution pratique au soleil brûlant de l’Andalousie et, par la même occasion, confère à ces villages leur aspect emblématique.

En résumé, chacun de ces villages a son propre caractère. Mais ils partagent tous une profonde appréciation de la préservation de leur patrimoine culturel.

Voici quelques-uns des villages blancs les plus populaires en Andalousie :

  • Gaucin, connu pour ses vues imprenables sur la Serrania de Ronda
  • Casares, à flanc de colline, avec vue sur la mer Méditerranée
  • Setenil de las Bodegas, célèbre pour ses maisons à flanc de falaise uniques en leur genre
  • Zahara de la Sierra, avec son château médiéval et ses vues imprenables sur le barrage
  • Olvera, avec son impressionnante forteresse au sommet d’une colline
  • Mijas, célèbre pour ses taxis-ânes, nichée dans la Sierra de Mijas
  • Ubrique, célèbre pour l’artisanat de son cuir.
  • Frigiliana, célèbre pour son architecture mauresque magnifiquement préservée, ses rues étroites décorées de céramiques vibrantes et ses vues à couper le souffle sur la mer Méditerranée.
  • et Ojen, un village pittoresque entouré d’une beauté naturelle à couper le souffle.

Marcher sur le Caminito del Rey

L’une des activités les plus exaltantes et les plus aventureuses à faire en Andalousie est de visiter le Caminito del Rey. Cette passerelle emblématique est suspendue au-dessus des gorges d’El Chorro et offre des vues à couper le souffle sur les falaises, les rivières et la verdure luxuriante. Construit à l’origine pour une centrale hydroélectrique, il a été restauré pour la randonnée. Il s’agit d’une courte randonnée, mais les souvenirs et le sentiment d’accomplissement dureront toute une vie.

Le Caminito del Rey est long d’environ 7,7 kilomètres. Il s’agit d’un sentier linéaire à sens unique, et la randonnée dure généralement entre 3 et 4 heures, en fonction de votre rythme et du temps passé à admirer le paysage le long du chemin.

Faire comme si on était un local à Séville

Profitant d’égales doses de beauté et d’intellect (il s’agit, après tout, de l’endroit où se déroule l’illustre opéra Carmen), Séville est une ville ensoleillée qui synthétise plus de 3000 ans d’histoire. La rumeur veut même que ce soit Hercule lui-même qui l’ait fondé.

Quel est le meilleur mois pour visiter Séville? Le début du mois de mars est idéal pour les amoureux de la flore. Des milliers d’orangers fleurissent et leur parfum doux et enivrant imprègne la ville. Le mois d’avril est également une belle idée, puisque s’y célèbre alors la Feria de Abril, précédée ou suivie des célébrations de Pâques de la Semana Santa, célèbres dans le monde entier.

Séville regorge d’habitants sympathiques et de petits restaurants confortables et historiques. Il est facile d’engager la conversation et de se faire une idée de ce que serait la vie si l’on s’installait ici.

Voici quelques attractions à ne pas manquer à Séville:

  • Se promener sur la Plaza de Espana
  • Visiter le palais de l’Alcazar
  • Admirer le Metropol Parosol (et se rendre sur le toit-terrasse pour des vues uniques)
  • Visiter la Casa de Pilato
  • Explorer le Palacio de las Duenas
  • Acheter des céramiques dans le quartier de Triana
  • Se perdre dans Santa Cruz, l’ancien quartier juif de Séville
  • Visiter la cathédrale de Séville et ascension de la tour Giralda
  • Visiter la Plaza de Toros (ouverte aux visiteurs même lorsqu’il n’y a pas de corrida)
  • Marcher le long de la rivière Guadalquivir

Profiter du soleil sur la Costa del Sol

Costa del Sol beaches - things do to in Andalucia - quoi faire en Andalousie - plages de la Costa del Sol

Son nom ne relève pas du hasard : des quantités époustouflantes d’européens visitent la « côte du soleil» chaque année, en quête de vitamine D et de cocktails exotiques. Bien qu’on y trouve plusieurs stations balnéaires branchées et bondées (Marbella, Fuengirola, Malaga, Torremolinos), nous avons plutôt profité des vagues apaisantes de la Méditerranée sur les étendues plus tranquilles de la côte (El Bajondillo, Ojen, Duquesa, Sabinillas, Estepona).

Bien que moins connues, ces plages parmi les plus belles plages de la Costa del Sol valent tout de même le détour, ne serait-ce que pour une dose de sérénité.

Visiter la mosquée-cathédrale de Cordoue

Cordoba - things do to in Andalucia - quoi faire en Andalousie 2024

Les ruelles étroites du quartier Jeduria de Cordoba, flanquées de maisons blanchies à la chaux et de terrasses couvertes de bougainvilliers que l’on entraperçoit depuis la porte en fer forgé, sont sans aucun doute un petit paradis sur terre dans lequel il fait bon se perde, l’espace de quelques heures.

Mais si vous n’avez de temps que pour un seul arrêt à Cordoba, dirigez-vous vers la Mezquita : elle continue d’être, à ce jour, l’un des bâtiments islamistes les plus significatifs sur la planète, un hommage fort à l’empire maure qui régnait sur la péninsule ibérique il y a six siècles de cela. Alors qu’elle était la capitale du royaume de l’El-Andalus et la ville la plus prospère d’Europe, Cordoba fît construire une mosquée splendide qui devait d’être le reflet de cette puissance. On y retrouve la pièce des prières, que l’on reconnait aujourd’hui à ses 850 piliers d’inspiration Byzantine en marbre rouge et blanc.

Explorer les grottes de Nerja

Andalucia - visit the Nerja Caves - grottes Nerja Andalousie
Crédit photo: andalucia.org

Un véritable voyage au centre de la terre! Cette spectaculaire série de cavernes près de la ville de Nerja s’étire sur près de cinq kilomètres et comprend une variété étonnante de formations naturelles, avec des stalactites et des stalagmites en abondance. Les cavernes sont l’une des attractions touristiques les plus populaires d’Espagne depuis leur ouverture dans les années 1960. Certains touristes auront peut-être même la chance d’assister à un concert dans l’une des cavernes formant un amphithéâtre naturel.

Prendre un cours de surf à El Palmar

Crédit photo: A-Frame Surf School

Les plages venteuses et préservées d’El Palmar ont fait de la Costa de la Luz la capitale indisputable du surf (ainsi que des autres sports nautiques) en Espagne, avec des vagues dont la réputation traverse les frontières. Les experts affirment que l’hiver et le printemps sont les meilleurs moments pour s’y aventurer, alors que les vagues peuvent atteindre deux mètres de hauteur. Évidemment, les habitués se dirigeront vers l’eau tout de go mais les débutants seront ravis d’apprendre qu’il y a plusieurs écoles de surf le long de l’élégante promenade en bois, question de bien apprendre les techniques. Tous se rejoignent dans l’un des nombreux bars et restaurants longeant la côte, juste à temps pour le coucher du soleil, l’endroit idéal pour relaxer à la fin d’une longue journée, qu’elle ait été fastidieuse ou grisante, selon vos talents de surfeur.

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Petite fringale ou faim de loup? Ces cafés et restaurants de Séville sont une odyssée au cœur de la gastronomie andalouse. Bon appétit!
Nos suggestions pour profiter d’un voyage à Malaga, berceau de l’Andalousie, peu importe le moment de l’année.
On retrouve une foule de parcs naturels en Europe dont certains méconnus du public. Voici 5 destinations nature hors des sentiers battus!
Deuxième plus grande ville de l’Union européenne après Londres, la capitale espagnole est constituée d’une mosaïque de quartiers qu’on aime découvrir à pied. Par où commencer? Mais… par nos préférés, tout simplement. Bonne visite à Madrid!

Voyagez avec Air Transat