Experience Transat

5 lieux pour la pratique du cliff jumping en Amérique centrale et au Mexique

PARTAGEZ CET ARTICLE

Le cliff jumping est un sport pour les amateurs de sensations fortes. Accessible, car il nécessite peu ou pas d’équipement, il nécessite qu’une falaise et un plan d’eau suffisant profond pour amortir l’impact du saut. Bien qu’il existe des compétitions de calibre international, la pratique de ce sport extrême fait de plus en plus d’adeptes amateurs. En quête d’adrénaline, ils sont plusieurs à rechercher à travers la planète des lieux propices pour sauter du haut des falaises.

Avec sa géographie et son climat chaud, l’Amérique centrale est un terrain de jeux idéal pour la pratique de ce sport et les endroits pour se propulser du haut d’une falaise ne manquent pas. Voici 5 lieux pour pratiquer le cliff jumping en Amérique centrale, dont certains que nous avons découverts et expérimentés au cours de nos voyages.

Les cenotes du Yucatan au Mexique

Considérés par les Mayas comme la porte d’entrée vers le monde souterrain, les cenotes, de part leur constitution, sont d’excellents endroits pour pratiquer le cliff jumping. Gouffre naturel créé lors de l’effondrement du plafond d’une grotte, leur  cavité rocheuse est remplie d’eau.

Au-delà de son processus géologique intéressant, les cenotes attirent les visiteurs pour leur beauté,  mais également pour y pratiquer certaines activités telles que la plongée et la baignade. Bien qu’il existe plusieurs cenotes dans le péninsule du Yucatan au Mexique, voici quelques-uns suggérés par le site de Xichen pour pratiquer le cliff jumping: les cenotes Lol Ha, Ik-kil, Zaci, Jardin del Eden et Cristalino. À envisager si vous prévoyez un séjour à Cancun, Tulum ou Playa del Carmen.

Cénotes au Mexique
Crédits photo: Découverte Monde

La Finca El Paraiso à Rio Dulce au Guatemala

La Finca El Paraiso est un endroit peu connu des voyageurs au Guatemala. Tout près de la ville de Rio Dulce, cette propriété privée rend accessible sa chute au public pour quelques quetzales. Bien connue des locaux, ce qui rend ce lieu si populaire est sa chute d’eau thermale dont ses eaux chaudes se jettent dans un bassin d’eau fraîche. On peut passer des heures à se reposer dans cette eau revigorante au cœur de la jungle ou faire comme les plus téméraires et sauter du haut de la chute de 12 mètres.

Finca el Paraiso à Rio Dulce, Guatemala
Crédits photo: Découverte Monde

Les chutes Tamanique au Salvador

Dans les montagnes, tout près de El Tunco, le repère des surfeurs du monde entier, se trouve l’un des endroits les plus connus du Salvador pour pratiquer le cliff jumping. En prenant un tour organisé à partir de El Tunco, ou les services d’un guide local au village de Tamanique,  il est possible de rejoindre les chutes du même nom.

Une randonnée d’une trentaine de minutes est nécessaire pour rejoindre cette série de chutes. Un lieu idéal pour s’initier au cliff jumping, car la hauteur maximale des rebords où il est possible de sauter est de 5,5 mètres. Ce qui est bien amplement pour s’amuser.

Chutes Tamanique, Salvador
Crédits photo: Rachel Latour

Le canyon de Somoto au Nicaragua

Les amateurs de cliff jumping seront ravis au Canyon de Somoto au Nicaragua. Totalisant 3 kilomètres de longueur, les possibilités de sauter dans l’eau verdâtre du Rio Coco sont nombreuses et font clairement partie de l’expérience du canyon.

Pour rejoindre ces endroits, il faut marcher à travers le canyon ou nager là où l’eau devient plus profonde. Votre guide vous indiquera les endroits précis où il est possible de se lancer de la falaise en toute sécurité. Pour les initiés, le canyon de Somoto est parfait, car la hauteur des sauts se faire graduellement.

Les plus frileux se jetteront de la falaise à 2 mètres, alors que les plus téméraires se risqueront au 20 mètres. Nous n’avons pas eu le courage de sauter de si haut, mais de voir le guide faire cette prouesse fut suffisant pour nous donner des sueurs froides.

Cliff jumping dans le canyon Somoto, Nicaragua
Crédits photo: Découverte Monde

Circuit des chutes à partir de Jaco au Costa Rica

Pour une journée entièrement orientée à la pratique du cliff jumping au Costa Rica, le tour organisé à partir de Jaco vers la région sauvage d’Osa en ravira plus d’un. L’excursion d’une journée se rend à trois lieux différents, où cinq chutes permettent de s’amuser.

Pour ceux qui veulent moins d’émotions fortes, une corde de tarzan et des toboggans naturels permettent de rejoindre les piscines naturelles au bas de certaines chutes. Les premières cascades permettent de s’initier avec des sauts entre 2 et 12 mètres de hauteur.

Le gros défi se trouve à la dernière chute qui est considérée comme l’une des plus belles au pays. Impressionnante, elle permet de faire un saut à plus de 22 mètres. Cœurs sensibles, veuillez vous abstenir!

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Pour une escapade romantique dans un cadre luxueux, séjournez au Majestic Elegance Costa Mujeres, un tout-inclus à Costa Mujeres, au Mexique.
De Punta Cana à Varadero, en passant par Cancun et Montego Bay, voici 13 de nos tout-inclus préférés de la Collection Famille.
Voici les conseils de notre collègue Émilie qui a passé une semaine dans la région à admirer les couchers de soleil légendaires, explorer les parcs naturels et apprendre le surf.
Ces tout-inclus pour couples sur la Riviera Maya anticipent tous vos besoins afin que vous profitiez pleinement de vos vacances à deux.

Voyagez avec Air Transat