Experience Transat

Voyage au cœur des traditions autochtones du Québec

Partagez cet article

Table of Contents

Le Québec, c’est les grands espaces, l’accueil chaleureux, les animaux sauvages et les forêts à perte de vue. Mais c’est d’abord et avant tout le lieu de 11 nations autochtones. Envie d’en apprendre plus sur le savoir-faire, l’héritage et l’histoire de ces peuples? Planifiez des activités axées sur le tourisme autochtones du Québec. De Manawan à Wendake, venez avec nous découvrir des mondes ancestraux préservés et vivre des expériences uniques. Vous y ferez la rencontre des premières nations du Québec qui marqueront votre mémoire longtemps après votre retour à la maison.

Voici un aperçu ce que vous réserve le tourisme autochtone au Québec auprès de deux des 11 nations.

11 nations autochtones au Québec

Le Québec est le berceau de 11 nations autochtones distinctes, totalisant plus de 101 000 membres. Ces nations sont :

  • Anishinaabe
  • Atikamekw
  • Cree
  • Huron-Wendat
  • Innu
  • Malecite
  • Micmac
  • Mohawk
  • Naskapi
  • Abénakis
  • Inuit

Chaque nation possède sa propre langue, ses traditions et son histoire. Elles sont réparties en 55 communautés à travers le territoire québécois. Le tourisme autochtone au Québec offre une occasion unique de découvrir ces cultures riches et vivantes. Que ce soit en participant à des festivités, en explorant des paysages uniques ou en dégustant des spécialités culinaires, vous aurez l’opportunité de vivre une expérience authentique et mémorable.

Manawan ou l’appel du Nord

À partir de Montréal, 250 kilomètres de route vers le nord nous mènent jusqu’au village de Manawan dans Lanaudière, territoire Atikamekw où la langue et la culture autochtones prévalent toujours. La vie s’y fait discrète, mais on y croise tout de même quelques chiens errants. Notre guide, Régis, un chaleureux gaillard, nous accueille. Puis, armés de nos combinaisons spéciales louées pour l’occasion, nous enfourchons nos motoneiges pour s’élancer hors-pistes.

Après 45 minutes à travers les lacs et les sapins sans fin, nous parvenons à une humble maisonnette, chauffée par un poêle à bois. Des femmes nous attendent, en train de préparer un repas composé de jarret d’orignal. Un vrai régal. En après-midi, nous partons à nouveau explorer les environs, savourant chaque instant de ce contact privilégié avec la nature.

EnglishFrançaisAtikamekw
HelloBonjourKwei
WelcomeBienvenueMiro peicak
GoodbyeAu revoirMatcaci
YesOuiEhe
Thank youMerciMikwetc
NoNonNama
I love youJe t’aimeKisakihitin

« Souvent, lorsque je fais ce trajet seul, je m’arrête pour écouter le silence », nous confie Régis.

Pour conclure cette journée mémorable au coeur du tourisme autochtone au Québec, l’artiste local Sakay Ottawa nous offre quelques airs de guitare. Vers 21 heures, nous repartons en motoneige vers le lac Kempt, long de 47 km. Une lune rousse se dévoile tout à coup. Devant une telle splendeur, tout le monde éteint les moteurs. Étoiles et silence absolu et le vent qui vit, qui va.

Wendake, monde huron

À seulement 15 kilomètres de la ville de Québec se trouve Wendake, un territoire autonome huron-wendat. Nous nous rendons au site traditionnel Huron Onhouä Chetek8e (« d’hier à aujourd’hui »), qui comprend une maison longue (l’habitation traditionnelle) un séchoir à viande et à poisson et une hutte de sudation servant à purifier le corps et l’esprit.

Au loin, on entend le grondement de la cascade Kabir Kouba, formée par le canyon de 42 mètres de profondeur de la rivière Akiawenrahk.

Après un festin de gibiers au restaurant Sagamité, nous nous dirigeons vers l’Hôtel-Musée Premières Nations. C’est un complexe hôtelier qui propose de vivre une expérience alliant luxe et traditions, entre autres en passant une nuit dans une maison longue adjacente. Un séjour insolite des plus intéressants!

Le feu crépite tandis que nous écoutons Yolande, une conteuse, nous raconter des mythes et légendes autochtones.

Tout le monde fait cuire sa banique (un pain traditionnel sans levure) sur une branche au-dessus du brasier. Une tisane du Labrador est également servie. C’est sous la vigie d’un « gardien de feu » que nous nous endormons dans d’énormes sacs de couchage posés sur des fourrures de lynx, d’ours, de loups… très, très douillettes.

D’ailleurs, pendant l’été, la forêt montre ses plus beaux atours et permet de faire une myriade d’activités : nuitées en tipi avec sapinage, atelier de plantes médicinales et de langue, randonnée pédestre avec interprétation de la faune et de la flore, canot ou kayak de mer sur la rivière Saint-Charles, baignade… Il est même possible de s’initier à la broderie traditionnelle, un savoir-faire unique à base de piquants de porc-épic et de poils d’orignal.

Pendant votre séjour, ne manquez pas de vous arrêter à Onhwa’ Lumina, une promenade nocturne enchantée qui célèbre la nation huronne-wendat et son mode de vie. Le sentier de 1,2 kilomètre à Wendake s’illumine au gré de la magie du son et des projections vidéo créées sur mesure par Moment Factory.

Un arrêt essentiel sur tout itinéraire de voyage près de la ville de Québec.

Crédits photo: Gaelle Le Royer et Jean-François Hamelin/Bonjour Québec

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Découvrez la beauté, la nature et les grands espaces du Canada en séjournant dans certains des plus beaux chalets en Ontario.
Pourquoi venir au Canada sans profiter du plein air en Ontario? Vélo, rando, camping, canoë, des rivières aux grands lacs, tout est possible!
Quoi voir et à quelle météo s’attendre lors d’un voyage en basse saison au Canada. Notre guide complet!
Voici quoi faire à l’Île d’Orléans, située juste à côté de la ville de Québec, où l’agriculture est florissante et les paysages grandioses.

Voyagez avec Air Transat