Experience Transat

Pourquoi il faut absolument s’arrêter à Aix-en-Provence

PARTAGEZ CET ARTICLE

À environ une heure de train de Marseille, Aix-en-Provence combine l’histoire et la joie de vivre d’une ville universitaire. Entre ses marchés, ses terrasses et ses boutiques gourmandes, la ville de Cézanne offre une formidable incursion dans la vie provençale. Voici quelques-uns de ses incontournables dans un itinéraire à Aix-en-Provence parfaitement épicurien.

L’essence de la Provence

En se baladant dans le centre piéton à différents moments de la journée, on constate la transformation qui s’opère. Les étals du marché matinal font place aux tables des bars environnants le soir venu. À la tombée du jour, une nouvelle ville émerge.  

« Pour son côté culturel, c’est comme un mini-Paris en Provence. C’est plus chic que Marseille. C’est une ville étudiante, alors ça bouge. On peut aussi se poser dans un café pour profiter du soleil. L’été, la ville est désertée par les étudiants. On découvre son côté plus bourgeois. Il y a par exemple un festival d’art lyrique. »

Jean-Claude Urbain, journaliste né dans la région et qui a fait ses études universitaires à “Aix”

Si la visite de l’atelier de Cézanne, où l’artiste a créé tous les jours de 1902 à sa mort, en 1906, apparaît incontournable dans tout itinéraire à Aix-en-Provence, c’est surtout la lumière dont sont nimbés ses tableaux qu’on prend plaisir à retrouver partout où le regard se pose. Présente dans plus de 80 œuvres, dont certaines de ses toiles les plus célèbres, la Montagne Sainte-Victoire compte aussi de nombreux sentiers de randonnée.

Des hôtels particuliers aux châteaux

Comme à Paris, Aix-en-Provence compte plusieurs hôtels particuliers – quelque 150  –  érigés entre le 17e et le 19e siècle. Les plus remarquables se trouvent dans le Quartier Mazarin et le Cours Mirabeau.

À l’Hôtel de Caumont, l’art est aujourd’hui à l’honneur. Jusqu’au 8 octobre 2023, il est possible d’admirer les œuvres de Max Ernst, associé au groupe dada et au surréalisme. Il faut prendre le temps de visiter ce superbe endroit avec un guide pour ne rien manquer de l’opulence de chaque pièce, à des années lumières de l’univers de Marie Kondo. Surchargés et sophistiqués, les appartements donnent un aperçu des prétentions des propriétaires de jadis. Occupation mondaine par excellence, la musique se jouait dans un superbe salon. À ne pas manquer: le clavecin orné de scènes de la mythologie.

Excursion art et oenologie

On peut aisément passer une journée entière sans s’ennuyer au Château La Coste, qui se définit comme un « domaine viticole, centre d’art et lieu de gastronomies ». En plus des vins à déguster et des restaurants – nous avons adoré l’italien Vanina – des expositions et des installations sont disséminées sur le site de Le Puy-Sainte-Réparade.

À faire absolument: la visite « Art et architecture », pour découvrir les créations in-situ imaginées par les artistes avec, en tête, l’environnement qui leur servira d’écrin. Parmi les expositions temporaires à venir, mentionnons Voyages avec Warhol, consacré à l’univers photographique du roi du Pop art.

Gourmandises à emporter

Ne quittez la ville sous aucun prétexte sans avoir fait le plein de sucreries. En premier lieu, les calissons chez Le Roy René. La confiserie en forme de losange a été créée à Aix-en-Provence en 1454 et est faite à partir d’une pâte de melon confit et d’amandes broyées. Elle se décline en différentes saveurs. On y trouve aussi des nougats et des biscuits!

Dans cet itinéraire à Aix-en-Provence, il faut également goûter aux madeleines de Christophe. La variété au citron est un pur délice. Véritable institution aixoise, mieux vaut toutefois user de patience. La file pour se procurer ses délices s’allonge parfois aux heures de pointe!

Plutôt à la recherche d’un cadeau qui durera un peu plus longtemps? Rose et Marius propose des parfums d’ambiance et des bougies inspirées des odeurs de la Provence.

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Après avoir atterri à l’aéroport CDG une quinzaine de fois dans sa carrière, notre agente de bord Anne-Sophie partage ses coins secrets à Paris.
Voici quelques pistes (!) de réflexion pour profiter de l’hiver alpin même si vous êtes plutôt du type « après-ski » au coin du feu.
Jess Megan et son amie Arianne ont célébré leurs 30 ans ensemble, à Nice. Voici leur itinéraire pour un voyage sur la Côte d’Azur entre amies.
Comment choisir les essentiels parmi les 35 000 oeuvres du plus grand musée du monde? Voici une liste de quoi voir au Louvre pour une première visite.

Voyagez avec Air Transat