Experience Transat

Itinéraire gourmand autour de l’Île d’Orléans

PARTAGEZ CET ARTICLE

L’Île d’Orléans, nichée au cœur du fleuve Saint-Laurent à seulement 30 minutes à l’est de Québec, bénéficie d’un microclimat unique, propice à une agriculture florissante. Avec la quasi-totalité de son territoire dédiée à l’agriculture, l’île est un véritable paradis de l’agritourisme, offrant une profusion de produits frais et de délices culinaires. En plus de ses champs fertiles, son riche patrimoine historique en fait une destination incontournable à découvrir au Québec. Voici quoi faire à l’Île d’Orléans.

La géographie de l’île d’Orléans

L’Île d’Orléans est divisée en six municipalités. Ainsi, votre visite peut être aussi courte qu’une excursion d’une journée à partir de Québec ou vers Charlevoix, ou aussi longue que quelques jours passés à profiter de sa beauté. D’ailleurs, les paysages sont particulièrement attrayants en été et à l’automne, lorsque le les couleurs sont à leur apogée.

Saint-Pierre

Dès que vous aurez traversé le pont de l’île d’Orléans, prenez à gauche le chemin Royal (route 368). Cette route vous mènera autour de l’île.

Premier arrêt : Cassis Monna et Filles, une entreprise familiale de liquoristes depuis cinq générations. Il s’agit de la première productrice de vins et de liqueurs de cassis au Québec. Sur place, vous pourrez déguster des vins et d’autres produits à base de cassis, tels que moutardes, vinaigres et sirops. Commandez un petit-déjeuner ou un cornet de crème glacée en admirant la vue depuis la terrasse!

Sainte-Famille

Un peu plus loin sur le chemin Royal, vous trouverez l’unique microbrasserie de l’île, la Microbrasserie de l’Île d’Orléans. Arrêtez-vous pour boire une pinte sur la terrasse et profitez-en pour casser la croûte pendant que vous y êtes.

Prochain arrêt : Les Fromages de l’île d’Orléans et ses nombreux produits artisanaux. Faites le plein de fromages et écoutez quelques récits historiques avant de reprendre la route.

Saint-François

Un peu plus loin se trouve la Tour d’observation, une structure en bois qui offre une vue époustouflante à 360º. L’ascension en vaut la peine et constitue un excellent exercice pour se mettre en appétit en vue des arrêts suivants.

Saint-Jean

Le prochain arrêt est La Midinette, une boulangerie artisanale située dans la municipalité de Saint-Jean. Tout y est délicieux, en particulier les tartes aux fruits faites avec des produits de l’île et les croissants frais. Si vous n’avez plus faim, prenez-en à emporter, car vous en aurez envie plus tard.

Saint-Laurent

Tout ce pain de La Midinette se marie à merveille avec les confitures exquises de Tigidou, fabriquées exclusivement avec des fruits et des herbes cultivés sur l’île.

Le Moulin de St-Laurent, dans la commune de Saint-Laurent, est l’un des meilleurs restaurants de l’île. Ne manquez pas d’y réserver une table ou de vous y arrêter pour le petit-déjeuner. Situé à l’intérieur d’un moulin à farine datant de 1720, le restaurant est entouré d’une verdure et de chutes des plus enchanteresses. Le menu est saisonnier et met en valeur les produits du terroir. Et si vous souhaitez y rester pour la nuit, le Moulin de St-Laurent propose également des hébergements avec vue sur l’eau.

Quoi faire à l’île d’Orléans si ce n’est pas un peu de shopping? Visitez la boutique 3 Poules à l’île. On y trouve de tout : des enseignes vintages, du linge brodé, de la vaisselle magnifique, des accessoires de mode, des articles faits à la main, et plus encore.

Sainte-Pétronille

La prochaine étape se situe à l’extrémité ouest de l’île, dans la petite municipalité de Sainte-Pétronille. La Chocolaterie de l’Île d’Orléans est un arrêt incontournable pour ses chocolats faits à la main, bien sûr, mais aussi pour ses glaces trempées dans le chocolat.

Le dernier arrêt de ce délicieux tour de l’île est l’un des plus savoureux, le Vignoble Sainte Pétronille. Sainte Pétronille produit de loin certains des meilleurs vins de l’île, voire de la province. Dégustez leur rosé ou leur blanc vif et visitez la propriété par vous-même ou inscrivez-vous à une visite guidée.

Ce trajet peut durer une journée, mais vous pouvez aussi l’allonger et passer plus de temps à admirer les vues magnifiques qui s’offrent à vous à chaque tournant de la route. Vous pouvez également faire demi-tour et tourner à droite lorsque vous traversez le pont menant à l’île.

Enfin, l’Île d’Orléans abrite également de nombreuses cabanes à sucre, des vignobles, des cidreries et des fermes d’autocueillette de fraises (les meilleures de la province!), de pommes, de citrouilles et plus encore. Donc, si vous cherchez des quoi faire à l’Île d’Orléans, vous trouverez certainement quelque chose qui vous plaira.

Les propos et contributions sur le présent blogue n’engagent que leurs auteurs. Les recommandations, les intentions ou les opinions exprimées ne sont pas nécessairement celles de Transat A.T. Inc. ou de ses compagnies affiliées. Voir les Conditions d’utilisation du site Web d’Air Transat.

Vous pourriez aussi aimer

Quoi voir et à quelle météo s’attendre lors d’un voyage en basse saison au Canada. Notre guide complet!
Parcourir de longues routes sinueuses entourées de paysages grandioses, au fil des rencontres qui s’enchaînent de kilomètre en kilomètre, c’est l’une des meilleures façons de découvrir le Québec.
12 lieux de rêve pour voir les animaux sauvages du Québec : original, castor, caribou et baleine, de l’Outaouais à la Gaspésie.
Top culturel pour préparer un voyage au Québec: films, romans ou séries pour se faire l’oreille à l’accent québécois. Sans sous-titres!

Voyagez avec Air Transat